Les différents types d’argiles et leurs propriétés cosmétiques

Qu’est-ce que l’argile ?

L’argile est utilisée depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus. Très largement produite en France, elle est extraite de carrières, broyée, concassée puis séchée.

De par sa composition, on dit de l’argile qu’elle est :

  • Absorbante : elle absorbe les liquides (eau, graisse, etc.) et gonfle, à l’image d’une éponge.
  • Adsorbante : elle joue le rôle d’un aimant en attirant et en fixant les toxines et impuretés.

Comment utiliser et appliquer l’argile ?

Le plus souvent, on utilise les argiles sous forme de masque. Dans ce cas, on mélange de l’argile et de l’eau jusqu’à formation d’une pâte que l’on applique directement sur un visage propre. Après une dizaine de minutes de pose, on rince le masque à l’eau claire. Contrairement à ce que l’on pense, il est important de ne pas attendre que l’argile soit complément sèche avant de rincer !

L’argile peut également être intégrée dans des préparations de cosmétiques maison comme les shampoings solides, shampoings secs ou encore certains supports de maquillage.

À noter : les argiles ne doivent pas être mises en contact avec du métal. À ce titre, privilégiez le verre ou le plastique lors de vos mélanges.

Les types d’argiles

Il existe plusieurs types d’argiles aux différentes propriétés cosmétiques.

Argile blanche (kaolin)

Très douce, cette argile est idéale pour les peaux sèches et sensibles car elle possède des propriétés réparatrices, apaisantes, cicatrisantes et purifiantes. Elle sera appréciée par tout type de cheveux.

Argile verte (illite)

Très active, elle est adaptée pour les peaux grasses, mixtes et acnéiques. Détoxifiante, purifiante et nettoyante. Les cheveux gras ou mixtes en seront également ravis.

Argile rose (surfine)

Bonne mine et réparatrice, elle est parfaite pour les peaux sensibles et ternes.

Argile jaune (surfine)

Stimulante, tonique et bonne mine, cette argile est utilisée pour les peaux délicates, sujettes aux rougeurs ou présentant des taches pigmentaires.

Article précedent Article suivant