Connaître son type de peau en 2 minutes seulement

Pour utiliser des soins adaptés à notre type de peau, il est important de connaître... son type de peau justement. Waouh, le suspens était insoutenable !

Lorsque j’anime des ateliers cosmétiques, il n’est pas rare que certaines personnes me parlent de leurs problèmes cutanés et des produits qu’ils utilisent pour les contrer. Bien souvent, les soins appliqués sont totalement inadaptés au type de peau et causent davantage de déséquilibres. Un véritable cercle vicieux.

Plutôt que d’aller faire un tour chez le dermatologue, il est possible de déterminer soi-même et très facilement son type de peau.

Commençons par les bases. Il existe 4 types de peau qui ont chacune leurs caractéristiques :

La peau normale

Parfaitement équilibrée, la peau normale est hydratée et nourrie. Elle produit la quantité nécessaire de sébum et se caractérise par un aspect lisse, lumineux et sans imperfection. Bref, le rêve ! Qu’on se le dise, ce type de peau est très rare.

La peau sèche

Elle manque de sébum car les glandes sébacées n’en produisent pas assez (les radines !). De ce fait, l’eau a tendance à s’évaporer plus rapidement : on observe donc un défaut d’hydratation. La peau sèche se caractérise par des sensations d’inconforts (tiraillements, rougeurs) et a un aspect plutôt terne et rêche.

La peau grasse

Contrairement à la peau sèche, les glandes sébacées sont très actives et surproduisent du sébum. Résultat : l’ensemble du visage brille et les pores sont souvent très dilatés. Il s’agit d’un terrain propice aux comédons et points noirs.

La peau mixte

C’est une sorte de peau 2-en-1 qui retrouve les caractéristiques de la peau grasse sur la zone T (front – nez – menton) avec surproduction de sébum, pores dilatés et parfois comédons. À l’inverse, la peau est sèche sur les joues (tiraillements).

Ces 4 types de peau sont permanents, souvent associés à des facteurs génétiques. Ne les confondez pas avec les états de la peau qui eux sont temporaires et corrélés aux modes de vie. Par états de la peau, j’entends par exemple : déshydratée, sensible, mature, terne, etc. Cette notion pourra faire l’objet d’un nouvel article si cela vous intéresse 😊

Pour vous aider à définir de façon précise votre type de peau, j’ai élaboré un questionnaire très simple et rapide. Répondez le plus spontanément possible puis comptabilisez votre nombre de points en fonction de vos réponses.

Peau normale : 0 point
Peau sèche : de 1 à 5 points
Peau mixte : de 6 à 10 points
Peau grasse : de 11 à 15 points

Alors, surpris.e du résultat ?

Article précedent Article suivant