Comment utiliser les hydrolats aromatiques (ou eaux florales) ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler des eaux florales dont les plus connues sont celles de rose ou encore de bleuet. Il existe pourtant une multitude d’hydrolats aromatiques ayant des propriétés très intéressantes pour la peau ou les cheveux. Certains d’entre eux ont également une action très positive sur nos émotions et notre bien-être.

D’où proviennent les hydrolats ?

Lorsque l’on effectue une distillation à la vapeur d’une plante dans un alambic, on obtient deux composants : l’huile essentielle + l’hydrolat. Ce dernier est formé de l’eau résiduelle chargée en molécules aromatiques. Il contient entre 0.5 et 1% des propriétés de l’huile essentielle obtenue en parallèle. Sa faible concentration en principes actifs en fait un ingrédient doux et sans contre-indications (OK femmes enceintes, allaitantes, enfants, etc.). On parle d’eau florale lorsque la partie distillée est une fleur : eau florale de rose, de lavande, de bleuet, etc.

Comment intégrer un hydrolat à ma routine beauté

Pur Pour profiter des bienfaits des hydrolats, on peut les utiliser purs, directement sur la peau et/ou les cheveux. Il se substitue parfaitement à une lotion visage en fonction de son type de peau :

  • Hydrolat de Rose de Damas : anti-rides et tonifiant (peaux matures)
  • Hydrolat de Lavande fine : purifiant et astringent (peaux mixtes, grasses, à imperfections)
  • Hydrolat de Fleur d’oranger : donne de l’éclat et régénère (peaux ternes et sèches)

Il est également possible de les mélanger entre eux en fonction des propriétés recherchées.

Astuce : après votre douche, pulvérisez l’hydrolat de votre choix sur votre peau * le pH acide de ce dernier viendra contrer l’eau calcaire de votre robinet et ainsi éviter les petits tiraillements.

L’hydrolat peut aussi être utilisé comme spray pour les cheveux, avant ou après le lavage, ou bien pour les coiffer au quotidien :

  • Hydrolat de Romarin à Verbénone : cuir chevelu irrité, sujet aux pellicules et gras
  • Hydrolat d’Ylang-Ylang : apporte vigueur et stimule la pousse des cheveux
  • Hydrolat de Sauge Officinale : donne de la vitalité et de la brillance aux cheveux

À noter : les hydrolats sont des matières très sensibles aux pollutions microbiennes et doivent impérativement être conservées au réfrigérateur. L’observation de « petits bateaux » flottant à l’intérieur de votre produit indique que ce dernier est contaminé et doit être impérativement jeter.

En cosmétique maison

Les hydrolats s’intègrent parfaitement aux réalisations de cosmétiques faits maison. Cette technique permet de bénéficier davantage d’ingrédients naturels afin de créer une synergie. Principalement, on les utilisera pour formuler :

  • Des crèmes visage et/ou corps : hydrolats + huiles végétales + émulsifiant + actifs + conservateur
  • Des lotions : hydrolats + actifs + conservateur
  • Des gels corps : hydrolats + gomme xanthane + actifs + conservateur Les molécules aromatiques contenues dans les hydrolats confèrent des odeurs divines aux cosmétiques naturels fabriqués. Lors de mes ateliers cosmétiques naturels bio, je cherche toujours à proposer aux participants une grande diversité d’hydrolats afin qu’ils puissent créer un cosmétique 100% personnalisé, adapté à leur type de peau/cheveux ainsi qu’à leurs goûts et envies.

Où se procurer un hydrolat aromatique de qualité ?

Avant toute chose, il est préférable de sélectionner un hydrolat doté d’un label bio. Vous pouvez trouver votre bonheur en magasins bio type Biocoop, Naturéo, La Vie Claire, etc. Autrement, certains sites comme Aroma-Zone ou Joli’Essence proposent des hydrolats de qualité.

Article précedent Article suivant